Comment se débarrasser des ballonnements

Personne n’aime se sentir ballonné. Un abdomen rempli et tendu est inconfortable et souvent douloureux si les ballonnements ne commencent pas à diminuer.
Les recherches suggèrent que les ballonnements touchent environ 16 à 19 % de la population générale. Heureusement, il existe des moyens de s’en débarrasser et de les prévenir. Pour commencer, il est important de connaître les causes des ballonnements et les aliments qui peuvent les déclencher.
 
Causes courantes des ballonnements
Les gaz
Les gaz sont la cause la plus fréquente des ballonnements, surtout après un repas. Lorsque des aliments non digérés sont décomposés ou que de l’air est avalé, des gaz s’accumulent dans le tube digestif. Ce phénomène peut à son tour provoquer les symptômes inconfortables des ballonnements.
Manger ou boire trop rapidement
C’est une cause fréquente de ballonnements. Lorsque vous mâchez trop rapidement, vous avalez beaucoup d’air, ce qui peut provoquer un excès de flatulences et des ballonnements. La solution ? Mâchez attentivement au lieu d’inhaler votre repas.
Le mâchage excessif de chewing-gum
Il peut être petit et apparemment inoffensif, mais votre chewing-gum peut être à l’origine de vos ballonnements. En effet, mâcher du chewing-gum peut vous faire avaler des poches d’air, ce qui entraîne des gaz et d’autres effets secondaires désagréables.
 
La constipation
La constipation est une cause fréquente de douleurs d’estomac et de ballonnements. Plus la constipation dure longtemps, plus vos symptômes s’aggravent.
 
Causes médicales
Parfois, des conditions sous-jacentes provoquent des ballonnements persistants. Il s’agit notamment de :
le syndrome du côlon irritable
la maladie cœliaque
La prolifération bactérienne de l’intestin grêle
le reflux gastro-œsophagien.
Comment se débarrasser des ballonnements
Faites une marche.
Le mouvement, quel qu’il soit, aide à réduire les ballonnements. Après avoir dégusté un repas copieux, lacez vos baskets et partez pour une marche de 30 minutes.
 
Essayez l’huile de menthe poivrée
Vous pouvez acheter de l’huile de menthe poivrée sous forme de supplément. Les recherches indiquent qu’elle peut réduire les symptômes du SCI, y compris les ballonnements. Il s’agit d’un “traitement à court terme sûr et efficace”, selon les auteurs d’une étude publiée dans le Journal of Clinical Gastroenterology.
 
Prenez des probiotiques
Des études ont montré que la prise de probiotiques peut contribuer à réduire les gaz et les ballonnements chez les personnes souffrant de troubles digestifs.
 
Comment prévenir les ballonnements à l’avenir
 
Mangez en pleine conscience
Éteignez la télévision et concentrez-vous sur les aliments que vous avez devant vous. C’est une forme de méditation et c’est aussi le moyen le plus sain pour votre corps de digérer correctement les aliments. Mangez lentement pour éviter d’avaler trop d’air, ce qui peut entraîner des ballonnements.
 
Changez votre régime alimentaire
Selon le John Hopkins Medicine, il s’agit souvent de la première étape du traitement des ballonnements. De nombreuses personnes réussissent à suivre un régime pauvre en FODMAP (oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles). On les trouve dans :
Les oligosaccharides : blé, oignons, ail, haricots.
Les disaccharides : le lactose dans le lait et les glaces.
Les monosaccharides : les pommes et les poires.
les polyols : chewing-gum et bonbons.
 
Réduisez votre consommation de boissons gazeuses et utilisez une paille.
La carbonisation des boissons gazeuses comme les sodas peut provoquer des ballonnements. Boire à l’aide d’une paille peut être utile car vous boirez naturellement beaucoup plus lentement.
 
Hydratez-vous correctement
Surveillez de près votre consommation d’eau. Vous devez rester hydraté pour éviter les ballonnements, mais le moment où vous buvez est également important : Boire trop d’eau pendant les repas dilue les acides gastriques nécessaires à la décomposition des aliments.
Il est important de boire beaucoup avant et après les repas. Si vous êtes déshydraté, votre corps retient l’eau jusqu’à ce qu’il en ait besoin. Cela peut provoquer des ballonnements dans la région abdominale, ainsi que dans d’autres parties du corps, comme les chevilles.
Les aliments qui peuvent provoquer des ballonnements
 
Les produits laitiers
Les produits laitiers contiennent du lactose, qui est un type de sucre. Il est très fréquent de présenter un certain degré d’intolérance au lactose, ce qui signifie que notre organisme a du mal à digérer efficacement ce sucre. Cela peut entraîner des ballonnements, des crampes et des diarrhées.
Si vous craignez les ballonnements, faites attention à la quantité de produits laitiers que vous consommez, comme le lait, le fromage et la crème glacée.
 
Les haricots secs et les lentilles contiennent des quantités élevées de raffinose, une fibre alimentaire. Cela signifie que si vous en mangez beaucoup, vous risquez de produire des gaz qui provoquent des ballonnements.
 
Les légumes crucifères
Les brocolis, les choux-fleurs, les choux et les choux de Bruxelles peuvent tous provoquer des ballonnements. Mais ils contiennent des fibres précieuses, alors ne les évitez pas complètement. Les cuire au lieu de les manger crus peut également être utile.
 
Les aliments riches en graisses
Les médecins suggèrent souvent d’éviter les aliments riches en graisses comme le poulet frit ou les rondelles d’oignon. Ces aliments peuvent provoquer des ballonnements car ils prennent beaucoup de temps à être digérés. Optez plutôt pour des aliments plus maigres, comme du poulet ou du poisson grillé.
 
Les boissons gazeuses
Lorsque vous avalez un soda, vous êtes susceptible d’absorber un excès d’air, ce qui peut contribuer aux ballonnements.
 
Le sirop de maïs à haute teneur en fructose
Cet ingrédient, couramment utilisé dans les sodas et les boissons aux fruits, et même dans le pain, peut provoquer des ballonnements lorsqu’il est consommé en grande quantité. Il en va de même pour d’autres édulcorants, comme le fructose et le sorbitol.
 
Le sport et les ballonnements
Le sport peut être un excellent moyen de lutter contre les ballonnements. Une étude a révélé qu’une activité physique légère réduisait les symptômes chez les personnes atteintes de maladies chroniques qui provoquaient régulièrement des ballonnements.
Tous les exercices et mouvements peuvent contribuer à réduire les ballonnements en faisant circuler les gaz accumulés dans votre tube digestif. Un mouvement spécifique de type cardio, comme la marche ou même un léger jogging, peut faire dégonfler vos ballonnements. En général, 30 minutes suffisent pour obtenir un résultat positif.
 
Conclusion
Les ballonnements sont inconfortables, mais peuvent généralement être résolus par des changements de régime alimentaire ou de mode de vie. Si ces changements n’entraînent pas une diminution des ballonnements, discutez-en avec un professionnel de la santé.

Produits associés

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Boules d’énergie, le trio gagnant !

Boules matcha: Placez la noix de coco, le thé et la poudre d’amandes dans le bol du robot, mixez pour obtenir une poudre fine. Ajoutez tous les autres ingrédients et mixez à nouveau pour avoir une pâte collante.

Menu