Les aliments qui aident à combattre l’arthrite

Si l’on est ce que l’on mange, il va de soi que l’alimentation peut avoir une incidence sur la santé, pour le meilleur ou pour le pire. Depuis des décennies, les chercheurs s’intéressent à l’alimentation en relation avec la santé et le bien-être. Ils ont notamment étudié si les aliments pouvaient avoir un impact sur le traitement de l’arthrite.
Les scientifiques ont pensé que des facteurs alimentaires pouvaient déclencher certains types d’arthrite. Pour cette raison, changer les aliments que vous mangez pourrait avoir un impact important sur le soulagement des symptômes de l’arthrite.
Un régime riche en aliments d’origine végétale, y compris les fruits, les légumes, les céréales complètes, les noix et les haricots, ainsi que le poisson, est non seulement excellent pour la santé globale, mais peut également aider à gérer les symptômes de l’arthrite. Des choses aussi simples que des cerises et des amandes ou du thon et du brocoli peuvent être utiles.
Les aliments peuvent avoir un impact considérable sur la santé. Les avantages potentiels d’une alimentation saine comprennent des effets anti-inflammatoires, antioxydants et analgésiques, le renforcement des os et le renforcement du système immunitaire.
L’alimentation comme traitement de l’arthrite
Les symptômes de l’arthrite peuvent inclure le gonflement des articulations, la douleur, la raideur et la diminution de l’amplitude des mouvements. Certaines formes d’arthrite, comme la polyarthrite rhumatoïde, sont des maladies inflammatoires – causées par une inflammation de l’organisme qui affecte les articulations et d’autres systèmes.
 
D’autres, comme l’arthrose, sont des causes d’inflammation, en particulier dans les articulations. L’inflammation associée à l’arthrite est souvent ciblée par des médicaments dans le but d’aider à améliorer les symptômes et à diminuer la douleur. Certains aliments ont également des propriétés inflammatoires, ce qui en fait un puissant traitement complémentaire de l’arthrite.
Des chercheurs ont découvert que le régime méditerranéen pouvait être bénéfique pour réduire la douleur et les articulations enflées et sensibles chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.
Une étude a examiné l’adhésion au régime méditerranéen et la douleur associée à l’arthrose. Elle a conclu que, dans le groupe d’étude de 4 330 sujets, un risque plus faible de symptômes et de douleurs liés à l’arthrose était associé à ceux qui suivaient un régime méditerranéen.
Les fruits
De nombreux fruits sont riches en composés appelés flavonoïdes et polyphénols. Les flavonoïdes polyphénoliques sont associés à des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et analgésiques. Les baies et les grenades sont des sources riches d’une variété de flavonoïdes polyphénoliques alimentaires.
En particulier, les myrtilles, les framboises, les fraises et les grenades ont montré des résultats prometteurs dans la réduction de la douleur et de l’inflammation dans des études cliniques humaines sur l’arthrite. D’autres polyphénols de fruits, comme la quercétine, les anthocyanines et les flavonoïdes d’agrumes, ont également été étudiés pour atténuer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde.
 
Achetez des fruits colorés comme les cerises, les baies, les pommes, les grenades, les raisins, les oranges et le pamplemousse.
 
Légumes
Les légumes sont un excellent ajout à tout régime alimentaire, mais les légumes colorés, comme les légumes à feuilles vertes, le brocoli, les betteraves, les patates douces et le chou, sont particulièrement bons pour les personnes atteintes d’arthrite. Ils regorgent de nutriments bénéfiques pour la santé, tels que des antioxydants, des polyphénols, des fibres, des vitamines et des minéraux.
 
L’activité antioxydante des nutriments contenus dans les légumes est associée à la fonction immunitaire et aux processus anti-inflammatoires. Les légumes verts à feuilles sombres sont souvent riches en vitamine K, qui joue un rôle dans la minéralisation des os et du cartilage. C’est important, surtout pour les personnes souffrant d’arthrose.
 
Remplissez votre garde-manger avec des légumes à feuilles vertes foncées, du brocoli, du chou, des choux de Bruxelles, du pak-choï, du chou-fleur, des carottes, des betteraves, des oignons, des pois, des courges d’hiver, des poivrons rouges, du maïs et des patates douces.
 
Légumineuses
Les légumineuses sont abondantes dans le régime méditerranéen et constituent une excellente source de fibres et de protéines végétales. Les haricots, les pois et les lentilles constituent d’excellentes alternatives lorsqu’on essaie de réduire la consommation de viande. Les légumineuses sont également de bonnes sources de fer, de folate, de potassium et de magnésium.
Les haricots anasazi, adzuki, noirs, les pois chiches, le soja et les lentilles sont tous de bons choix. En conserve ou séchés, ils présentent tous des avantages nutritionnels.
 
Céréales complètes
Les céréales complètes contiennent plus d’antioxydants, de fibres et d’autres nutriments que les céréales raffinées. Selon une revue de 2017, les résultats de deux études longitudinales ont montré qu’un apport plus élevé en fibres totales était lié à un risque plus faible de symptômes d’arthrose.
Les antioxydants et autres substances phytochimiques présents dans les céréales complètes, comme la vitamine E, les vitamines B, le sélénium et le magnésium, et offrent également un pouvoir de lutte contre l’inflammation pour les personnes atteintes d’arthrite.
Remplissez votre panier d’épicerie de grains entiers comme l’avoine, le riz brun, le quinoa, les céréales à grains entiers, le boulgour, l’épeautre, l’orge et la semoule de maïs.
 
Noix et graines
Les noix et les graines sont un élément fondamental du régime méditerranéen. De nombreuses variétés de noix et de graines sont d’excellentes sources de graisses saines, comme les acides gras oméga-3 anti-inflammatoires. Les noix appartiennent au groupe alimentaire des protéines, ce qui en fait une bonne source de protéines végétales et de fibres.
Consommez quotidiennement une petite poignée de noix ou de graines, notamment des noix, des amandes, des pignons, des pistaches, des graines de lin, des graines de chanvre et des graines de chia. Choisissez des variétés de noix crues, légèrement grillées et non salées.
 
Produits laitiers à faible teneur en matières grasses
Les produits laitiers sont l’une des meilleures sources de calcium dans notre alimentation. En outre, grâce à l’enrichissement, le lait et certains yaourts sont également de bonnes sources de vitamines A et D. Une étude de 2015 a révélé que la consommation de produits laitiers semble sûre et peut être bénéfique pour la santé des os.
Les probiotiques sont des bactéries saines que l’on trouve généralement dans les produits laitiers comme le yaourt et le kéfir. Plusieurs essais contrôlés randomisés ont montré une relation entre les probiotiques et l’amélioration de l’activité inflammatoire dans la polyarthrite rhumatoïde.
Le lait à faible teneur en matières grasses, le fromage, le yaourt, le cottage cheese et le kéfir sont tous de bons aliments laitiers à garder à portée de main dans votre réfrigérateur.
 
Poissons et fruits de mer
Le poisson est riche en acides gras oméga-3, qui inhibent l’inflammation. L’EPA (acide eicosapétaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque) sont deux acides gras oméga-3 importants présents dans le poisson.

Une étude menée en 2018 auprès de 176 personnes a révélé que celles qui consommaient du poisson au moins deux fois par semaine présentaient une activité de la maladie significativement plus faible par rapport aux personnes qui mangeaient du poisson moins d’une fois par mois ou qui n’en mangeaient jamais.
L’activité de la maladie diminuait significativement encore plus pour chaque portion supplémentaire de poisson consommée par semaine. Les quantités d’acides gras oméga-3 dans le poisson varient. Le hareng, le saumon, les coquilles Saint-Jacques, les sardines, les anchois et la truite en contiennent généralement des quantités plus élevées.
 
Lipides
L’huile d’olive est un aliment de base du régime méditerranéen, car elle est l’une des principales sources de lipides consommées. Elle est principalement composée de graisses saines monoinsaturées et polyinsaturées. Une revue de plusieurs études de 2019 a conclu qu’un apport plus élevé en acides gras polyinsaturés était bénéfique pour les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde.
Remplacez les graisses saturées, comme le beurre, dans la cuisine et la pâtisserie par des huiles d’origine végétale plus saines, notamment les huiles d’olive, d’avocat, de canola, de carthame, de sésame et de noix.
 
Sucreries
Vous pourriez penser que les sucreries sont interdites dans le cadre d’un régime sain et anti-inflammatoire, mais certaines d’entre elles peuvent être consommées avec modération. Le cacao et le chocolat noir ont fait l’objet d’études approfondies pour leur rôle d’antioxydant ainsi que pour leurs propriétés anti-inflammatoires potentielles.
Le cacao contient des flavonoïdes qui peuvent protéger contre l’inflammation et les dommages oxydatifs. Manger un carré de chocolat noir chaque jour peut vous aider à satisfaire votre envie de sucreries tout en vous apportant des bienfaits pour la santé.
 
Les aliments fermentés
Les aliments fermentés contiennent des probiotiques bénéfiques, qui aident à maintenir un équilibre sain entre les “bonnes” et les “mauvaises” bactéries dans votre corps. Ils réduisent également les mauvaises bactéries qui sont souvent à l’origine d’infections et de maladies et qui ont un impact sur l’inflammation.
Les aliments fermentés courants sont la choucroute, le kimchi, le miso, le tempeh, le kéfir, le kombucha et les cornichons. Garnissez vos sandwichs de choucroute et de cornichons, sirotez du kombucha le matin ou ajoutez du kimchi dans un ragoût pour le dîner.
Conclusion
Outre ses effets bénéfiques sur l’arthrite, une alimentation saine et équilibrée présente d’autres avantages. Le régime méditerranéen a été étudié pour son rôle bénéfique potentiel dans de nombreux problèmes de santé, notamment la santé cardiaque, la fonction cognitive, le diabète et le cancer.
 
Un régime adapté à l’arthrite offre beaucoup de souplesse et de variété. De plus, vous avez probablement déjà dans votre cuisine de nombreux aliments de base d’un régime pour l’arthrite. L’essentiel est de construire vos repas et vos collations autour d’une grande diversité d’aliments complets et colorés, tout en limitant les aliments hautement transformés.
 
Green Village vous offre une sélection sans comparaison de tous les aliments anti-inflammatoires mentionnés.

Produits associés

Les aliments qui aident à combattre l’arthrite

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Muffins avoine et muesli croustillant pomme cannelle

Préparation:
1. Pelez et râpez la pomme
2. Mélangez les flocons avec la farine, la levure et le sucre
3. Ajoutez les oeufs et l’huile
4. Incorporez la pomme râpée et le Muesli Croustillant Pomme Cannelle
5. Mettez au four une quinzaine de minutes à 180°

Menu