Les aliments qui aident à maintenir une pression artérielle saine

Si votre tension artérielle reste élevée pendant une longue période, elle peut endommager vos vaisseaux sanguins. Ces dommages vous exposent à un risque accru de conséquences négatives pour la santé, comme une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une perte de vision et un dysfonctionnement sexuel.
Heureusement, il y a des mesures que vous pouvez prendre pour vous aider à baisser votre tension artérielle, comme faire de l’exercice régulièrement, maintenir un poids santé, ne pas fumer et suivre certains conseils diététiques.
Voici 8 aliments qui peuvent vous aider à faire baisser votre tension artérielle.
 
Les myrtilles
 
Que vous les mettiez dans un smoothie, un yaourt ou que vous les dégustiez simplement seules, l’ajout de myrtilles fraîches ou congelées à votre alimentation peut être un moyen délicieux de favoriser une pression artérielle saine.
Après avoir évalué le régime alimentaire de plus de 150 000 hommes et femmes sur une période de 14 ans, les chercheurs ont constaté que les participants ayant la plus forte consommation de flavonoïdes anthocyanines (que l’on trouve dans les myrtilles et d’autres aliments bleus ou violets) présentaient un risque réduit de 8 % de développer une hypertension artérielle par rapport à ceux qui consommaient le moins d’anthocyanines.
Dans le cadre de l’étude, la principale source d’anthocyanines était les myrtilles et les fraises, deux aliments savoureux qui permettent de contrôler la tension artérielle.
 
 
Une étude publiée dans Nutrition, Metabolism and Cardiovascular Diseases a révélé que les personnes qui mangeaient des noix avaient une pression artérielle diastolique, un tour de taille et une obésité abdominale plus faibles que celles qui n’en mangeaient pas. Une fonction diastolique normale est importante car elle entraîne une baisse de la pression artérielle diastolique, ce qui ralentit la progression vers l’insuffisance cardiaque.
En outre, les résultats d’un essai clinique mené en 2019 suggèrent que la consommation de noix dans le cadre d’un régime pauvre en graisses saturées peut également contribuer à réduire la pression artérielle centrale.
Pour intégrer davantage de noix dans votre alimentation, essayez d’en saupoudrer sur vos flocons d’avoine ou votre salade, de tartiner vos toasts du matin de beurre de noix ou de grignoter une poignée de noix seules en guise de collation.
 
Si vous prenez un verre de jus d’orange pur avec votre petit-déjeuner, sachez qu’il contient naturellement du potassium, un nutriment à privilégier dans tout régime. Vous obtiendrez également une grande quantité d’un flavonoïde appelé hespéridine, que l’on trouve dans les agrumes comme les citrons, les limes et le jus d’orange pur. L’hespéridine peut contribuer à réduire la pression sanguine chez les personnes souffrant d’hypertension.
Lors d’un récent essai clinique portant sur des adultes souffrant de pré-hypertension ou d’hypertension, les participants qui ont bu 500 ml de jus d’orange pur (environ 2 tasses par jour) ont vu leur tension artérielle diminuer. Les chercheurs ont attribué en partie l’effet hypotenseur du jus d’orange à sa teneur en hespéridine.
 
La pastèque
 
Pleine de potassium, de l-citrulline et de lycopène, la pastèque offre un tiercé de caractéristiques favorables à la santé cardiaque. En fait, la consommation de pastèque a été spécifiquement liée à une diminution de la pression artérielle systolique et diastolique.
La L-citrulline est un acide aminé qui peut contribuer à réduire la pression artérielle chez certaines populations. Le lycopène, un antioxydant qui donne à la pastèque sa teinte rouge-rose, est lié à un effet positif sur l’hypertension artérielle, entre autres résultats cardiovasculaires positifs.
 
Les poires
 
Quelle que soit la variété que vous préférez, la consommation régulière de poires peut améliorer la pression artérielle des hommes et des femmes (âgés de 45 à 65 ans) atteints du syndrome métabolique. Selon des données publiées dans Food and Function, la consommation quotidienne de poires pendant 12 semaines a montré des avantages pour la pression artérielle systolique et la pression pulsée (la différence entre la pression artérielle systolique et diastolique).
De plus, les données de trois grandes études à long terme, qui ont suivi plus de 187 000 personnes pendant plus de 20 ans en moyenne, ont montré que les personnes qui mangeaient plus de fruits entiers – en particulier des pommes, des poires, des raisins et des raisins secs – étaient moins susceptibles de développer une hypertension artérielle que celles qui en mangeaient rarement.
 
 
Les poissons gras comme le saumon et la truite sont une excellente source d’acides gras oméga-3 qui peuvent jouer un rôle dans la réduction des niveaux de pression artérielle chez de nombreuses personnes. En 2018, l’American Heart Association (AHA) a conseillé de manger 1 à 2 repas de poissons par semaine, ce qui peut aider les gens à réduire leur risque de résultats cardiaques négatifs et peut les aider à maintenir une pression artérielle saine.
 
 
Chargées de nutriments sains pour le cœur comme le potassium et le magnésium, les lentilles donnent du punch. Dans une étude de synthèse, les chercheurs ont constaté que lorsque les personnes remplaçaient d’autres aliments dans leur régime par des lentilles et des haricots, leur pression artérielle systolique diminuait. Que vous dégustiez cette petite légumineuse dans une sauce, dans une soupe ou simplement comme plat d’accompagnement, l’ajout de lentilles à votre alimentation peut avoir un impact sur la santé de votre tension artérielle.
Le yaourt
 
Les produits laitiers comme le yaourt sont chargés de nutriments clés comme le potassium et le calcium qui favorisent la santé cardiaque. Dans une étude de synthèse, les chercheurs ont constaté que la consommation de 3 portions de produits laitiers par jour était associée à une réduction de 13 % du risque de développer une hypertension artérielle. Lorsque vous choisissez un yaourt, optez pour des sélections qui ne contiennent pas de sucre ajouté. Pour un petit goût sucré et un apport nutritionnel supplémentaire, ajoutez des fruits.
 
 
Le curcuma peut avoir sa place dans un régime sain pour le cœur s’il est consommé dans les bonnes quantités et pendant un certain temps.
Selon une méta-analyse publiée dans Pharmacological Research, la consommation de curcumine/curcuma peut améliorer la pression artérielle systolique lorsqu’elle est administrée pendant de longues périodes. Vous pouvez ajouter du curcuma à vos plats, le siroter sous forme de thé, ou même le prendre sous forme de complément alimentaire. Gardez simplement à l’esprit que cette épice peut interagir avec certains médicaments. Consultez votre médecin avant de l’ajouter à votre régime.
 
A Green Village, vous pouvez trouver tous les aliments nécessaires pour maintenir une pression artérielle saine. Nous proposons une riche sélection de fruits et légumes, de curcuma, de noix, de légumineuses, de yaourts, de kéfir et de conserves de poissons, tous issus de l’agriculture biologique.

Produits associés

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Crumble aux figues de barbarie

Préparation:
1. Coupez les figues en deux. À l’aide d’une cuillère, enlevez bien tous les pépins, prélevez la chair, et coupez en morceaux.

Menu