Les techniques de Mindfulness (pleine conscience) pour lutter contre la migraine

La migraine est un trouble courant et invalidant des maux de tête. Les migraines douloureuses touchent souvent les personnes dans les années les plus productives de leur vie, entre 18 et 44 ans.
De nombreux traitements médicamenteux classiques de la migraine peuvent provoquer des effets secondaires difficiles à tolérer, ce qui peut conduire les personnes à ne pas prendre leurs médicaments comme recommandé, voire à les arrêter complètement.
 
Une étude récente suggère que jusqu’à 20 % des patients migraineux ont utilisé des substances opioïdes pour traiter leur douleur au cours de l’année écoulée. Il existe donc un grand besoin de traitements plus efficaces et plus tolérables pour les personnes souffrant de migraines.
La recherche a montré que la combinaison de traitements comportementaux et de traitements médicamenteux préventifs est plus efficace pour prévenir les maux de tête que les médicaments seuls. La pratique de la pleine conscience a également été associée à des améliorations chez les personnes souffrant de douleurs chroniques, dont la migraine.
 
Le concept de pleine conscience est un traitement corps-esprit qui consiste à focaliser intentionnellement son attention sur le moment présent et à l’accepter sans jugement.
Le stress est un déclencheur bien connu de la migraine. De plus, les événements stressants ont été associés à des migraines plus fréquentes ou chroniques que les migraines occasionnelles.
Le « mindfulness » peut permettre de réduire le stress, de diminuer la réponse émotionnelle au stress et d’améliorer le bonheur général. Chez les patients souffrant de migraine, elle permet de réduire l’intensité de la douleur et les symptômes désagréables.
 

L’étude

Dans une étude récente publiée dans le JAMA, un groupe de chercheurs a examiné si la réduction du stress basée sur la pleine conscience pouvait être bénéfique pour les personnes souffrant de migraine. L’étude a assigné de manière aléatoire la moitié des participants migraineux au traitement par la pleine conscience et l’autre moitié à une simple formation sur les maux de tête.
Le traitement de réduction du stress basé sur la pleine conscience consistait à suivre pendant huit semaines des cours en personne de deux heures, qui comprenaient la méditation assise et active, le body scanning (attention séquentielle aux parties du corps) et le « mindful movement » (conscience corporelle pendant des étirements doux en utilisant le hatha yoga), ramenant l’attention sur le rythme naturel de la respiration.
En complément, les participants à l’étude ont été encouragés à renforcer leur capacité à traiter les perceptions physiques et mentales de leur douleur et ont reçu des fichiers audio pour s’entraîner à domicile.
Le programme d’éducation sur les maux de tête prévoyait un protocole standardisé de huit semaines de cours en personne de deux heures portant sur les processus biologiques, psychologiques et environnementaux associés aux migraines, aux déclencheurs de maux de tête et au stress. Les patients ont également eu le temps de poser des questions, de répondre et de discuter pendant chaque cours.
 

Les résultats

Les chercheurs ont démontré que le traitement de réduction du stress basé sur la pleine conscience améliorait de manière significative l’incapacité, la qualité de vie, l’auto-efficacité, la perception catastrophique de la douleur et la dépression des patients par rapport aux patients qui n’avaient reçu qu’une formation sur les maux de tête.
 
Des réductions du nombre de jours mensuels de migraine ont été observées chez les personnes ayant suivi un traitement de réduction du stress basé sur la pleine conscience, mais elles n’étaient pas significativement différentes de celles ayant reçu une formation sur les maux de tête.
Les auteurs de l’étude expliquent que la raison pour laquelle ils n’ont pas pu démontrer une amélioration de la fréquence des maux de tête pourrait être l’utilisation d’un groupe de contrôle actif tel que l’éducation sur les maux de tête, qui peut elle-même entraîner une amélioration de la fréquence des maux de tête.
 
Plus important encore, l’étude a démontré que les traitements basés sur la pleine conscience peuvent réduire le fardeau de la migraine. Grâce à la pleine conscience, les participants à l’étude ont pu apprendre une nouvelle façon de traiter la douleur pouvant avoir un effet significatif sur leur santé à long terme.
 
Les résultats de cette étude ont des implications majeures pour les patients et les cliniciens, et la recherche peut soutenir un plan de traitement holistique et intégratif pour les patients migraineux, en mettant moins l’accent sur les traitements non médicaux.
 
Ce que vous pouvez faire
De nombreux professionnels de la santé, y compris des spécialistes des maux de tête, des spécialistes de la douleur, des neurologues et des médecins de premier recours, ont commencé à intégrer le traitement basé sur la pleine conscience dans leur pratique, ou ont cherché des programmes ou des spécialistes basés sur la pleine conscience pour leurs patients.
Il existe également de nombreuses façons pour les patients migraineux de pratiquer la pleine conscience à la maison. Les patients migraineux peuvent intégrer certaines des pratiques suivantes dans leur vie quotidienne, y compris pendant une migraine :
 
Acceptez-vous, acceptez le moment présent.
Allongez-vous sur le dos ou dans une position confortable, sans distractions, et dirigez votre attention vers votre corps et votre respiration. Balayez votre corps et observez vos pieds, vos jambes, vos mains, vos bras et les autres parties de votre corps.
Essayez de vous asseoir dans un endroit confortable et calme, fermez les yeux, prenez une profonde respiration. Essayez de faire des exercices de respiration, en prêtant attention aux sensations de votre souffle pendant que vous inspirez et expirez.
 
La méditation assise ou active, pratiquée à l’extérieur dans la nature, peut être très relaxante. Concentrez-vous sur l’expérience de la marche, en étant conscient des sensations de la station debout et des mouvements subtils qui maintiennent votre équilibre. Publication de Harvard Health

Produits associés

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Menu