Pourquoi le curcuma et le poivre noir constituent une combinaison puissante

Le curcuma, également connu sous le nom d’épice dorée, est une plante haute qui pousse en Asie et en Amérique centrale.
Il donne au curry sa couleur jaune et est utilisé dans la médecine traditionnelle indienne depuis des milliers d’années pour traiter divers problèmes de santé.
 
Des études confirment son utilisation et montrent qu’il peut être bénéfique pour la santé. Mais associer le curcuma au poivre noir peut renforcer ses effets.
Nous passons ici en revue les avantages potentiels pour la santé de l’association du curcuma et du poivre noir.
 
Principaux ingrédients actifs
Ces dernières années, la recherche a confirmé que le curcuma avait des propriétés médicinales. Et si la plupart des gens pensent qu’il ne s’agit que d’un assaisonnement, le poivre noir peut également être bénéfique pour la santé. Le curcuma et le poivre noir ont tous deux des ingrédients actifs clés qui contribuent à leurs qualités anti-inflammatoires, antioxydantes et de lutte contre les maladies.
 
La curcumine du curcuma
Les principaux composés du curcuma sont appelés curcuminoïdes. La curcumine elle-même est l’ingrédient le plus actif et semble être le plus important. En tant que polyphénol, la curcumine présente plusieurs avantages pour la santé. C’est un puissant antioxydant et elle possède des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antifongiques. Toutefois, l’un des principaux inconvénients de la curcumine est qu’elle n’est pas bien absorbée par l’organisme.
 
La pipérine dans le poivre noir
Le poivre noir contient un composé bioactif, la pipérine, qui est un alcaloïde comme la capsaïcine, le composant actif de la poudre de piment et du poivre de Cayenne. Il a été démontré que la pipérine aide à soulager les nausées, les maux de tête et les problèmes de digestion, et qu’elle possède également des propriétés anti-inflammatoires. Cependant, son avantage le plus important est peut-être sa capacité à stimuler l’absorption de la curcumine.
La pipérine améliore l’absorption de la curcumine
Malheureusement, la curcumine contenue dans le curcuma est mal absorbée dans la circulation sanguine. Par conséquent, vous pourriez ne pas profiter de ses avantages pour la santé. Cependant, l’ajout de poivre noir peut vous aider. Les recherches montrent que l’association de la pipérine du poivre noir et de la curcumine du curcuma améliore l’absorption de la curcumine jusqu’à 2 000 %. Une étude a montré que l’ajout de 20 mg de pipérine à 2 grammes de curcumine augmentait considérablement son absorption.
Il existe actuellement deux théories sur la façon dont cela fonctionne.
 
Premièrement, la pipérine facilite le passage de la curcumine à travers la paroi intestinale et dans la circulation sanguine.
Deuxièmement, elle peut ralentir la dégradation de la curcumine par le foie, augmentant ainsi son taux sanguin. Par conséquent, l’association de la curcumine et de la pipérine augmente ses bienfaits potentiels pour la santé.
 

L’association renforce les bienfaits pour la santé

Si la curcumine et la pipérine ont chacune leurs propres bienfaits pour la santé, elles sont encore meilleures ensemble.
 
Ils combattent l’inflammation et aident à réduire la douleur
La curcumine du curcuma possède de fortes propriétés anti-inflammatoires. En fait, elle est si puissante que certaines études ont montré qu’elle pouvait égaler la puissance de certains médicaments anti-inflammatoires, sans les effets secondaires négatifs.
 
Des études démontrent également que le curcuma peut jouer un rôle dans la prévention et le traitement de l’arthrite, une maladie caractérisée par une inflammation et des douleurs articulaires. Les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine sont souvent louées pour réduire la douleur et l’inconfort temporaire.
 
Il a été démontré que la pipérine possède également des propriétés anti-inflammatoires et anti-arthritiques. Elle aide à désensibiliser un récepteur spécifique de la douleur dans votre corps, ce qui peut réduire davantage les sensations d’inconfort. Combinées, la curcumine et la pipérine forment un puissant duo de lutte contre l’inflammation qui peut aider à réduire la gêne et la douleur.
 
Ils peuvent aider à prévenir le cancer
La curcumine est prometteuse non seulement dans le traitement mais aussi dans la prévention du cancer. Des études en éprouvette suggèrent qu’elle peut réduire la croissance, le développement et la propagation du cancer au niveau moléculaire. Elle pourrait également contribuer à la mort des cellules cancéreuses.
La pipérine semble également jouer un rôle dans la mort de certaines cellules cancéreuses, ce qui peut diminuer le risque de formation de tumeurs, tandis que d’autres recherches indiquent qu’elle pourrait également inhiber la croissance des cellules cancéreuses.
 
Une étude a montré que la curcumine et la pipérine, séparément et en combinaison, interrompaient le processus d’auto-renouvellement des cellules souches du sein. C’est important, car c’est dans ce processus que le cancer du sein prend naissance. D’autres études indiquent que la curcumine et la pipérine ont des effets protecteurs contre d’autres cancers, notamment ceux de la prostate, du pancréas, du côlon et du rectum.
 
Ils aident la digestion
La médecine indienne fait appel au curcuma pour faciliter la digestion depuis des milliers d’années. Des études modernes confirment son utilisation et montrent qu’il peut aider à réduire les spasmes intestinaux et les flatulences.
Il a été démontré que la pipérine renforce l’activité des enzymes digestives dans l’intestin, ce qui aide votre corps à traiter les aliments plus rapidement et plus facilement. En outre, les propriétés anti-inflammatoires du curcuma et de la pipérine peuvent contribuer à réduire l’inflammation intestinale, ce qui peut faciliter la digestion.
 
Sécurité et dosage
La curcumine et la pipérine sont généralement considérées comme sûres. Il n’existe pas de recommandations officielles pour la consommation de l’une ou l’autre de ces substances, et la dose maximale tolérable n’a pas été identifiée.
Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires comme des nausées, des maux de tête et des éruptions cutanées après avoir pris de la curcumine à fortes doses. Il est donc important de suivre les recommandations de dosage figurant sur l’emballage du complément.
 
Le Comité mixte FAO/OMS d’experts des additifs alimentaires (JECFA) a fixé la dose alimentaire acceptable de curcumine à 1,4 mg par livre (3 mg/kg) de poids corporel par jour, soit environ 245 mg pour une personne de 175 livres (80 kg).
Dans la culture indienne, le curcuma et le poivre noir sont couramment consommés dans du thé, souvent associé à de l’huile d’olive, de l’huile de coco, du miel et du gingembre.
La curcumine étant liposoluble, sa consommation avec des matières grasses peut en augmenter l’absorption. Cependant, pour profiter pleinement des bienfaits médicinaux de la curcumine, il est préférable de la consommer sous forme de supplément combiné à de la pipérine.
En résumé
Le curcuma et le poivre noir présentent chacun des avantages pour la santé, grâce aux composés que sont la curcumine et la pipérine.
Comme la pipérine augmente l’absorption de la curcumine dans l’organisme jusqu’à 2 000 %, la combinaison des deux épices amplifie leurs effets.
 
Ils peuvent réduire l’inflammation et améliorer la digestion, en particulier sous forme de supplément.
Si vous souhaitez profiter pleinement des avantages du curcuma et du poivre noir, pensez à mélanger ces épices pour obtenir de meilleurs résultats.
 
Green Village vous propose du curcuma frais biologique et du poivre noir biologique dans son rayon des épices pour vous aider à préparer les différents mélanges que vous choisissez pour améliorer votre santé. Nous vous suggérons également de parcourir notre section vitamines pour trouver des suppléments de curcuma et de pipérine. Et bien sûr, n’oublier pas de les utiliser abondamment dans la préparation de vos plats.

Produits associés

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Verrines de compote fromage blanc et spéculoos

Mettez les spéculoos dans un sac de congélation et émiettez-les à l’aide d’un rouleau à pâtisserie
Dans chaque verrine, déposez deux cuillères à soupe de spéculoos, puis 2 cuillères à soupe de compote de pêches jaunes et enfin 3 cuillères à soupe de fromage blanc légèrement sucré au préalable

Menu