Quels sont les types de pain les plus sains ?

Le pain n’a pas vraiment la réputation d’être amincissant, ni d’être sain en général. Compte tenu de la popularité des régimes pauvres en glucides et sans gluten, il peut être difficile de voir le pain sous un jour favorable à la santé.
 
Pourtant, malgré les critiques selon lesquelles il fait grossir ou est trop riche en glucides, le bon type de pain peut en fait être un aliment extrêmement sain. Après tout, de nombreux pains ont une liste d’ingrédients simple qui commence par des céréales complètes – et le fait de manger plus de céréales complètes est associé à un risque réduit de maladie cardiaque, de cancer et de décès, quelle qu’en soit la cause.
Pour que le pain fasse partie d’un régime alimentaire sain, il faut choisir les variétés les plus nutritives (car tous les pains ne sont pas créés égaux).
Pour savoir quels sont les pains les plus sains, nous avons évalué différents types de pain en fonction de leur teneur en fibres, en protéines, en micronutriments et en calories totales, ainsi que des résultats de la recherche sur leurs bienfaits pour la santé.
 
Le pain 100% blé complet
Il n’est pas surprenant que le pain 100 % blé complet contienne une abondance de fibres et de nutriments, et qu’il soit l’un de nos choix pour la catégorie la plus saine.
 
Une tranche de pain moyenne fabriquée avec de la farine de blé complet fournit 80 calories, 5 g de protéines, 0 g de graisses, 20 g de glucides et 3 g de fibres. Les pains de blé complet à 100 % contiennent également des quantités variables de minéraux essentiels comme le sélénium, le manganèse, le calcium, la thiamine et le phosphore.
 
Il a été démontré que l’augmentation de la consommation de céréales complètes (comme celles contenues dans le pain 100 % blé complet) réduit le risque de plusieurs maladies chroniques, notamment le diabète de type 2, le cancer et les maladies cardiaques. De plus, plusieurs études ont démontré les effets positifs des céréales complètes sur le contrôle du poids.
Une étude de 2018 a révélé que lorsque des adultes remplaçaient le blé raffiné par du blé complet dans leur alimentation, ils enregistraient une perte significative de graisse viscérale.
 
Faites attention aux étiquettes
Gardez simplement à l’esprit que de nombreux pains qui s’annoncent comme étant du blé complet pourraient ne pas contenir 100 % de grains entiers et non raffinés.
Lisez attentivement les étiquettes pour déterminer si un pain acheté en magasin a été fabriqué uniquement avec de la farine de blé complet. Un pain 100 % blé complet sera étiqueté comme tel ou aura la farine de blé complet comme premier ingrédient.
 
Le pain multigrains
Le blé n’est pas la seule céréale qui mérite sa part de gloire pour ses bienfaits sur la santé. D’autres céréales complètes comme l’avoine, l’amarante, le sarrasin, l’orge et le millet peuvent être utilisées dans les pains multigrains pour apporter des fibres, des protéines et des micronutriments supplémentaires. Encore une fois, l’ajout d’une variété de grains entiers comme ceux-ci est un moyen prouvé de réduire le risque de plusieurs maladies chroniques.

Ceci dit, il n’est pas toujours facile de trouver un pain multigrains sain. Lorsque les pains sont étiquetés comme étant multigrains, il peut être difficile de savoir si les céréales qui les composent sont réellement complètes ou si elles ont été raffinées. Recherchez un pain multigrains portant la mention “100 % de grains entiers”.
 
Pain aux grains germés
Les céréales complètes sont déjà saines, mais le fait de les récolter au moment de la germination – c’est-à-dire lorsqu’elles germent – augmente encore leur teneur en nutriments. Les céréales germées contiennent des quantités plus élevées de vitamines et de minéraux tels que l’acide folique, le fer, la vitamine C, le zinc et le magnésium, ce qui en fait une autre composante saine du pain.

En plus d’augmenter la teneur en micronutriments du pain, les céréales germées ont également un effet sur les macronutriments. Les céréales germées sont plus riches en protéines, ce qui signifie qu’elles peuvent vous rassasier plus longtemps (ce qui pourrait vous aider à gérer votre poids). Si vous essayez de réduire les glucides au maximum, les céréales germées peuvent vous aider. Elles ont tendance à être plus faibles en glucides, car le processus de germination décompose l’amidon.
 
Grâce à leur teneur élevée en protéines et en fibres, les pains de céréales germées ont également un indice glycémique relativement bas. Cela signifie qu’ils n’augmenteront pas votre taux de glycémie aussi rapidement que d’autres pains, comme le pain blanc, dont l’indice glycémique est de 75,6.

Considérez les pains de grains germés comme un choix sain et riche en nutriments ou, pour encore plus de fibres, choisissez des marques qui combinent les grains germés avec des légumineuses comme les lentilles, les haricots ou les pois.
 
Pain à l’avoine
L’avoine n’est pas seulement destinée au porridge! Ces céréales complètes peuvent compléter le blé complet dans les pains sains achetés en magasin ou faits maison. L’avoine contient un type particulier de fibre appelé bêta-glucane, qui présente des avantages tels que la réduction du mauvais cholestérol, la stabilisation de la glycémie et la diminution de la pression artérielle. Il est aussi particulièrement riche en fibres solubles, qui peuvent aider à réduire la constipation.
Il est important d’être attentif aux étiquettes lorsque vous choisissez un pain d’avoine sain. Recherchez des marques dont les premiers ingrédients sont l’avoine et la farine de blé complet et qui contiennent un minimum de sucres ajoutés.
 
Les graines de lin ne sont pas des céréales, mais cela ne veut pas dire qu’elles ne sont pas pleines de nutriments. Ces petites graines sont riches en fibres et en graisses polyinsaturées saines. L’ajout de graines de lin à votre alimentation pourrait vous aider à vous protéger contre certains cancers et à améliorer votre santé cardiaque.

De plus, les graines sont naturellement exemptes de gluten, ce qui fait que les pains qui en sont faits (au lieu de ceux qui sont faits de graines de lin) ne contiennent pas de gluten.

Le broyage des graines de lin les transforme en une farine qui peut servir de base à un pain savoureux et sain. Certains pains préparés commercialement utilisent le lin en combinaison avec le blé, mais pour un pain entièrement fait de graines de lin (et sans blé), vous devrez peut-être faire votre propre pain.
 
Heureusement, de nombreuses recettes de pain aux graines de lin ne sont pas levées, ce qui signifie qu’elles ne nécessitent pas de longues périodes de levage et de fermentation.
 
Le pain au levain
Ce pain traditionnel a l’ancienne n’est pas seulement délicieux, il présente aussi des avantages cachés pour la santé. Le pain au levain est fabriqué par un processus de fermentation qui ajoute des probiotiques sains à son produit fini.
Un régime riche en probiotiques provenant d’aliments fermentés a été associé à toutes sortes de résultats positifs pour la santé, comme une meilleure digestion et une meilleure fonction immunitaire. Et comme de nombreux experts pensent qu’il est préférable d’obtenir des probiotiques à partir des aliments plutôt que par des suppléments, le levain peut compléter votre dose quotidienne.
Pour le pain au levain le plus sain, choisissez une variété faite de farine de blé entier. Non seulement vous absorberez les probiotiques naturels du pain, mais vous bénéficierez également de fibres, de protéines et de minéraux supplémentaires. Vous pouvez également faire votre propre pain au levain à la maison. C’est plus facile que vous ne l’imaginez et cela vous permet de contrôler certains des ingrédients.
 
A Green Village, vous pouvez trouver un merveilleux assortiment de pains préparés de manière traditionnelle avec des farines complètes dans notre labo. Et si vous choisissez de faire votre propre pain, notre sélection de farines complètes et de légumineuses est étonnante.

Produits associés

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on telegram
Telegram

Vous pouvez également lire

Verrines de compote fromage blanc et spéculoos

Mettez les spéculoos dans un sac de congélation et émiettez-les à l’aide d’un rouleau à pâtisserie
Dans chaque verrine, déposez deux cuillères à soupe de spéculoos, puis 2 cuillères à soupe de compote de pêches jaunes et enfin 3 cuillères à soupe de fromage blanc légèrement sucré au préalable

Menu